L'actualité des rapports

2050 : une Europe agroécologique ?

En finir avec les pesticides et les fertilisants de synthèse, tout en proposant une alimentation saine : une utopie ? C’est ce que teste le scénario Ten Years For Agroecology in Europe (TYFA), proposé par l’Institut sur le développement durable et les relations internationales (IDDRI) et le bureau d’étude AScA.

Les chercheurs ont ainsi testé à l’échelle européenne un jeu d’hypothèses clés qui définissent le modèle agroécologique : arrêt des importations de soja, abandon des pesticides, réduction de la consommation de produits animaux etc. Parmi les nombreux enseignements, on apprend que malgré une baisse de la production d’environ 35% sur 10 ans, les besoins alimentaires des européens resteront satisfaits. L’application de ces hypothèses conduirait aussi à une reconquête de la biodiversité et à une réduction des émissions de GES du secteur agricole de 40% par rapport à 2010.

Ten Years donne alors le pas de temps proposé par les auteurs pour engager l’Europe dans cette véritable transition agroécologique. Pour eux, il ne s’agit plus d’un horizon uniquement souhaitable mais bien possible et atteignable. Charge aux politiques de s’en saisir pour le mettre en place.

Les dernières actualités

29 novembre 2018

L’AOP Reblochon, un effet boeuf ?

Fièrement affichée sur les produits labellisés, l’Appellation d’Origine Protégée (AOP) fait le bonheur des amateurs. Mais à consommateur satisfait, producteur satisfait et demi ? Cette étude menée en Haute-Savoie par des étudiants de SupAgro Montpellier éclaire le cas particulier de […]

29 novembre 2018

Des choux et des carottes

Cet article de recherche du journal Global Environmental Change réalise ce qu’on appelle une comptabilité par flux de matière à l’échelle de la société humaine : on considère le système « société humaine » et on regarde tout ce qui y rentre (biomasse, […]

29 novembre 2018

Ça pousse ces petites bêtes

On connaissait le tour des vignobles de France, son tour des fromages, son tour des cathédrales … on a désormais son tour du nucléaire. Et pour ne pas se perdre, rien de mieux qu’une bonne carte.