L'actualité des rapports

La faim sans fin

Après une baisse continue sur les 20 dernières années, le nombre de personnes souffrant de la faim et de sous-alimentation dans le monde augmente à nouveau. Avec 5% de hausse depuis 2014 pour un total de 821 millions d’êtres humains touchés en 2017, l’objectif d’éradiquer la faim sur Terre d’ici 2030 s’éloigne.

Pour les économistes de la Banque mondiale auteurs de ce rapport, cette recrudescence de l’insécurité alimentaire est provoquée par les flambées des prix sur les marchés internationaux des denrées de base (blé, riz, maïs) qui nourrissent les populations les plus vulnérables des pays en voie de développement.

Et selon leurs analyses, les politiques mises en place précipitamment par les États en réaction aux crises des prix ont des effets dévastateurs : plutôt que d’endiguer les hausses, elles contribuent à les aggraver car leur caractère immédiat, imprévisible et court-termiste déstabilise encore plus les marchés internationaux.  Le rapport cite pour exemple les crises de 2007-2008 et 2010, où ces politiques auraient contribué à 40% de la hausse des prix du blé (25% dans le cas du maïs).

Dès lors, les auteurs conseillent de prévenir plutôt que de guérir afin d’améliorer durablement la situation sanitaire, et donc la résilience des populations les plus vulnérables aux futures crises alimentaires, inévitables selon eux. Ce qui passerait notamment par le développement de l’accès à des services publics de santé et d’éducation de qualité, postes de dépenses très lourds pour les populations les plus vulnérables qu’elles ont justement tendance à couper en cas de crise.

Notons tout de même que la dérégulation des marchés financiers sur lesquels évoluent les denrées alimentaires n’est jamais remise en cause.

Les dernières actualités

31 janvier 2019

Émettre ou ne pas émettre, telle est la question

Cette étude menée par des chercheurs au Panama s’interroge sur la façon d’améliorer le système REDD+, un programme international qui consiste à valoriser économiquement la conservation de la forêt via une incitation financière. Dans ce cadre, les auteurs ont raisonné […]

31 janvier 2019

Valorisons la valorisation des déchets

Bonne nouvelle ! Après une période de forte augmentation entre 2004 et 2010, la production française de déchets (ménages, collectivités et entreprises de construction confondus) est désormais en recul et s’est stabilisée à 324 millions de tonnes en 2014. Mais s’ils […]

31 janvier 2019

Voyage autour de la Terre

Si comme nous vous êtes curieux de connaitre le même sort que des millions de marchandises transitant chaque année entre les ports chinois et européens, laissez-vous guider par Alain Guillemoles, journaliste à La Croix, dans le dédale de conteneurs d’un […]