J'aime pas lire

Matin, midi, et soir.

Si comme nous vous avez la chance de manger trois fois par jour, alors comme nous vous contribuez à ce que le système alimentaire mondial émette un quart des gaz à effet de serre qui chaque année réchauffent un peu plus notre planète. Dans son infographie très documentée, le New York Times essaye de nous démêler les nœuds aux cerveaux que courses et repas peuvent nous créer, et de nous aiguiller dans des choix de consommations alimentaires à moindre impact sur l’environnement.

Les dernières actualités

31 mai 2019

Syngenta : double discours, double standard

L’ONG Public Eye, observatoire des entreprises suisses, révèle dans un rapport récent le double-jeu auquel se livre Syngenta, fleuron helvète de l’agro-chimie. La firme réalise en effet des profits considérables (près de 4 milliards de dollars en 2017 !) en vendant […]

31 mai 2019

Lutter contre le changement climatique serait-il vachement plus simple que [...]

Près de 20% des gaz à effet de serre (GES) émis chaque année par les ménages français proviennent de la consommation de viandes et de produits laitiers. Diminuer la part de ces produits dans l’alimentation est donc devenu une injonction […]

31 mai 2019

J’achète, tu vends, nous consommons

Devenue un phénomène de société à l’orée des années 2010 via des plateformes comme Blablacar, Airbnb ou Vinted, la consommation collaborative a remis au goût du jour des pratiques anciennes (covoiturage, échanges de maisons, vide-greniers…) en les couplant parfois avec […]