L'actualité des rapports

Critique de l’électrique

Débats récents sur le prix de l’essence en France, négociations dans le cadre de la COP 24, scandales liés aux émissions « corrigées » de CO2 de différents constructeurs automobiles… au-delà de la pollution qu’elles provoquent, les nuages s’amoncellent au-dessus des voitures à moteur thermiques.

Parmi les alternatives, le véhicule électrique (VE) ne représente que 0,2% des véhicules circulant actuellement dans le monde, mais ses ventes ont fortement augmenté ces dernières années. Selon certains scénarios, les achats de VE pourrait représenter un tiers du marché en 2025, la moitié en 2040 et jusqu’à 70% d’ici 2050.

Ce rapport de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) s’intéresse donc aux conséquences de l’électrification du parc automobile. Il investigue plus particulièrement les impacts sur la filière du lithium dont dépendent les batteries Li-ion des VE et questionne en vis-à-vis la « criticité » de ce métal, c’est-à-dire le niveau de risque concernant sa disponibilité commerciale (lié à des facteurs géologiques, environnementaux, économiques ou géopolitiques).

En effet, le lithium est représentatif des nouveaux enjeux liés à la transition énergétique du fait du potentiel d’électrification des véhicules au niveau mondial, de la concentration des réserves sur un nombre restreint de pays (Chili, Bolivie, Argentine), de l’opacité et la nature oligopolistique de son industrie.

Résultat :  la généralisation du VE au niveau mondial pourrait engendrer de fortes tensions sur le marché du lithium, avec in fine des impacts sur l’offre de VE à horizon 2050. Le rapport fait néanmoins état de pistes de solution, à l’instar du recyclage qui représente aujourd’hui moins de 1% de l’offre totale, mais qui pourrait devenir un enjeu stratégique pour les pays producteurs de batterie afin de réduire leur dépendance vis-à-vis de l’extraction.

Les dernières actualités

31 mai 2019

Syngenta : double discours, double standard

L’ONG Public Eye, observatoire des entreprises suisses, révèle dans un rapport récent le double-jeu auquel se livre Syngenta, fleuron helvète de l’agro-chimie. La firme réalise en effet des profits considérables (près de 4 milliards de dollars en 2017 !) en vendant […]

31 mai 2019

Lutter contre le changement climatique serait-il vachement plus simple que [...]

Près de 20% des gaz à effet de serre (GES) émis chaque année par les ménages français proviennent de la consommation de viandes et de produits laitiers. Diminuer la part de ces produits dans l’alimentation est donc devenu une injonction […]

31 mai 2019

J’achète, tu vends, nous consommons

Devenue un phénomène de société à l’orée des années 2010 via des plateformes comme Blablacar, Airbnb ou Vinted, la consommation collaborative a remis au goût du jour des pratiques anciennes (covoiturage, échanges de maisons, vide-greniers…) en les couplant parfois avec […]