L'actualité des rapports

Pour une autre alimentation, une autre politique

Non-durabilité environnementale, précarisation des agriculteurs, dégradation de l’alimentation notamment pour les foyers les plus modestes… Face aux constats alarmants qui questionnent les fondements des systèmes alimentaires actuels, le Panel international d’experts sur les systèmes alimentaires durables (IPES-Food) propose une Politique Alimentaire Commune pour l’Europe, en complément de la Politique Agricole Commune.

Ce rapport issu d’un processus d’intelligence collective de 3 ans ayant réuni plus de 400 acteurs des filières alimentaires européennes en expose le contenu.

Parmi les principales raisons qui encouragent la mise en œuvre d’une telle politique, figure le besoin d’articuler autour d’un même objectif (la durabilité des systèmes alimentaires) les différentes politiques sectorielles qui influencent la production, la distribution et la consommation de produits alimentaires.

Cela permettrait notamment d’éviter les objectifs contradictoires entre différentes politiques existantes : par exemple, la mise en place de programmes de lutte contre l’obésité, et en parallèle, l’instauration de politiques agro-commerciales qui favorisent la « malbouffe » via le soutien d’importations à bas prix de produits de basse qualité.

Au cœur de cette proposition, les réformes de la gouvernance apparaissent comme un élément clé : les processus décisionnels doivent être plus démocratiques en s’affranchissant de la pression des lobbies et intégrer de nouveaux acteurs dans la discussion.

Le rapport conclut sur des recommandations fortes, avec par exemple la nomination d’un vice-président de la Commission européenne chargé des systèmes alimentaires durables qui donnerait une dimension politique et institutionnelle à cet enjeu sociétal majeur.

Les dernières actualités

30 avril 2019

Il n’y a plus qu’à

France Stratégie, l’organe de prospective rattaché au Premier Ministre, vient de sortir un nouveau rapport sur « la valeur de l’action pour le climat », onze ans après la dernière édition. Celle-ci s’élèverait aujourd’hui à 58€ par tonne de CO2 équivalent*. Mais […]

30 avril 2019

« À voté »

Pour quoi vote ceux pour qui vous (allez) votez ? Plus précisément : sur les questions environnementales, pour quoi ont voté les eurodéputés français depuis 2014 ? C’est à cette question tant bien que mal d’actualité que répond cet observatoire […]

30 avril 2019

La cigale et la fourmi

Et si demain, les problèmes de fin de mois avaient moins à voir avec nos dépenses en euros qu’avec nos émissions de carbone ? Ce qui est de plus en plus sûr en tout cas, c’est que si l’on veut […]